Les trois racines systémiques.

Quelques fois, on nous demande si la résolution du problème posé nécessite de pratiquer une ou plusieurs constellations?

 

Couramment, on pense que les troubles, les émotions négatives ou les problèmes que nous rencontrons ont leur source dans la relation de l'enfant avec sa mère, parfois avec son père, sa fratrie, dans les expériences de l'enfance et qu'ensuite une fois quittée l'enfance, ces troubles sont "projetés" sur nos relations (amicales, amoureuses, professionnelles, familiales...).

 

La vie n'est alors qu'une répétition de ce qui a été vécu par l'enfant, une récurrence des mêmes difficultés.

 

 

 

 

Pour nous constellateurs, ce niveau constitue la première racine des problématiques.

 

On l'appelle aussi la racine du sang, elle est aussi accessible par les techniques psychothérapeutiques courantes.

 

Lorsque que nous faisons ce travail de constellations, nous découvrons qu'effectivement, beaucoup de problèmes, les maladies, les accidents même et toutes les formes de troubles ou d'échecs sont reliés à des phénomènes négatifs, ou des faits marquants qui ont eu lieu dans la famille.

 

Parfois, malgré un travail de constellation à ce niveau, il n'y a pas de résultat ou un résultat très insatisfaisant.

Nous nous rendons compte que cette première étape passée, il est nécessaire de traiter maintenant à un autre niveau.

 

 

 

 

La 2ème racine systémique:

 

C'est le niveau des ancêtres, de la génétique, de la terre d'origine...

Il semble que beaucoup d'individus, dans leur vie quotidienne "représentent" l'un ou l'autre de leurs ancêtres.

Dans notre travail, nous disons qu'ils sont "intriqués" avec cet ancêtre.

Nous avons alors un comportement qui n'est pas le notre et qui nous entrave.

 

Par exemple, quand nous faisons ce que nous ne voudrions pas faire ou que nous ne faisons pas ce que nous voudrions faire (dès que l'amour que nous souhaitons survient, nous fuyons ou bien nous n'arrivons pas à réaliser nos buts).

 

Les ancêtres exclus (leur mémoire est exclue), oubliés, ou qui ont été volé, déshonoré, ou encore qui se sont exilés de leur terre natale de gré ou non... voient le système familiale demander un "rééquilibrage" une "réparation" du système familial à travers leur descendance.

 

Lorsque l'intrication au niveau de la deuxième racine est résolue, les maladies ou autres problèmes du demandeur s'améliorent ou disparaissent.

 

La 3ème racine systémique:

 

niveau de la profondeur de l'être.

 

Certaines fois, la problématique exposée nécessite un travail d'un autre niveau encore pour être complètement résolue, ou être franchement améliorée, chacun à sa propre terminologie pour la définir : niveau de l'essence de l'individu, de l'esprit...

 

Un "parfait" équilibre demande une harmonisation de notre relation à ces trois racines, sachant que chacun d'entre nous n'a pas les mêmes exigences, ni les mêmes besoins.

 

"Pour voyager, certains préfèrent le train d'autres l'avion. I.L"